Le Pilates et le mal de dos

Maux de dos

Le Pilates et le mal de dos

En France, huit personnes sur dix souffrent ou souffriront du mal de dos durant leur vie.

Les problèmes de dos les plus fréquents et les plus connus sont les lombalgies, les lumbagos, les sciatiques, ou encore les hernies.

La lutte contre la sédentarité, la maîtrise du poids, la gestion du stress et la connaissance des bonnes postures peuvent épargner le dos d’une manière spectaculaire. Pratiquer une activité physique régulière, éviter les mauvaises positions, surveiller son poids et apprendre à se relaxer font partis des axes de prévention.

C’est pourquoi, la pratique du Pilates est recommandée, afin de prévenir le mal de dos, il est nécessaire de renforcer sa masse musculaire, ce qui va aider le dos à faire face aux « chocs » qu’il peut subir. En effet, le Pilates permet d’acquérir une véritable connaissance de son corps et une bonne maîtrise de sa respiration.

Pour rappel le Pilates permet :

  • L’amélioration de la posture et le renforcement des muscles profonds : le mal de dos disparaît, le ventre se raffermit, le corps devient fort et souple.
  • L’amélioration et le meilleur contrôle des gestes sportifs.
  • La gestion du stress par la respiration Pilates.
  • L’assouplissement des muscles moteurs (muscles superficiels ex : les ischio-jambiers -arrière des cuisses, le psoas -fléchisseurs de hanche…).
  • L’amélioration de l’amplitude articulaire, de la force, de l’endurance et de la puissance musculaire.
  • De masser les organes internes.
  • De favoriser la circulation sanguine.
  • La diminution des risques de blessures ou de déséquilibre musculaire.
  • De développer la musculature de façon harmonieuse.